Base de données des projets
Thématiques(s) :

Montfort l’Amaury : première maison passive neutre en énergie et positive pour le chauffage dans les Yvelines

Contexte

Après avoir déjà  réalisé  dans les Yvelines «La Bonne Maison» pour Yann ARTHUS-BERTRAND et le «Natural Positive Building» siège de son agence à Houdan, Emmanuel COSTE a réalisé sa propre maison à Montfort l’Amaury, dans les Yvelines. Implantée sur un terrain de 250 m², ancien arboretum situé au centre de Montfort l’Amaury, la « Maison Canopée » doit son nom à l’environnement très boisé dans lequel elle a été bâtie.

Elle présente des performances énergétiques exceptionnelles, qui préfigurent les normes 2020 en matière de construction : à cette date, les nouveaux bâtiments devront être à « énergie positive », c’est-à-dire produire davantage d’énergie qu’ils n’en consomment. C’est en effet le cas, pour ce qui concerne le chauffage, de cette maison, qui constitue en cela un véritable laboratoire énergétique, dont les consommations sont suivies quotidiennement dans le cadre d’un programme national sur l’évaluation du confort intérieur des bâtiments à basse consommation.

Présentation du projet

Recours aux éco-matériaux

  • Structure bois (panneaux de 10 cm d’épaisseur) ;
  • Plancher bois béton garantissant inertie thermique et confort acoustique ;
  • Bardage bois, associant 3 essences (chataîgner, mélèze, douglas) qui créent un effet de texture favorisant l’intégration ;
  • Usage d’isolant écologique : ouate de cellulose, fibre de bois
  • Finitions intérieures en pierre, bois massif, terre crue, plaques gypse cellulose et peintures naturelles.

Performance énergétique et énergies renouvelables

Les consommations énergétiques de la maison vont au-delà du standard passif, et sont 10 fois inférieures à celui du BBC. La maison est même « positive » sur le poste chauffage. Pour atteindre cette performance, une attention particulière a été portée sur les points suivants :

Architecture bioclimatique 

Afin de maximiser l’apport énergétique lié à l’ensoleillement naturel, la maison est orientée plein sud, et prévoit des protections solaires pour l’été, évitant un recours à la climatisation en cas de forte chaleur. La façade Sud est largement vitrée, en opposition avec les autres façades plus opaques et plus isolantes.

Chauffage

  • un poêle à bois constitue l’unique source de chauffage de la maison ;
  • installation d’un puits canadien hydraulique, doublé d’un système de VMC double flux, qui permet de récupérer les calories de l’air vicié extrait pour réchauffer l’air entrant.

Isolation 

  • enveloppe conçue sur la base de panneau bois massif ;
  • isolation thermique par l’extérieur par ouate de cellulose, recouvert d’un parement (bardage bois brut, Tespa ou enduit)
  • triple vitrage en façade nord, double au sud, pour maximiser les apports solaires d’hiver ;

Énergies renouvelables

  • 9 m2 de capteurs solaires thermiques permettent d’alimenter un réservoir d’hydro-accumulation de 500 L et d’assurer la production de 73% de l’eau chaude sanitaire consommée, d’alimenter la batterie à eau chaude de la VMC double flux, et de chauffer le spa naturel ;
  • 13 m2 de capteurs photovoltaïques assurent une production annuelle de 14,73 kWh/m2/an qui compense la consommation électrique et permettent ainsi d’obtenir une maison neutre en énergie sur le poste chauffage/ventilation ;

Gestion économe de l’eau

  • Cuves de rétention des eaux pluviales (contenance de 6800 L) recyclées notamment pour l’arrosage
  • Système de recyclage des eaux grises, issues des douches, baignoires et lavabos, qui peuvent ainsi être recyclées pour les sanitaires ou le lave-linge ;
  • Équipements hydro-économes : réservoirs doubles chasses, mitigeurs thermostatiques, robinets équipés d’économiseurs.

Piscine naturelle

Une piscine naturelle a été aménagée, sous forme d’un couloir de nage. Le traitement de l’eau est entièrement biologique (procédé OASE).

Un projet  innovant

Première maison des Yvelines neutre en énergie, et positive sur le poste chauffage.

Témoignage

Emmanuel Coste, Maître d’ouvrage, maître d’œuvre et propriétaire de la maison
Quel est votre bilan à ce jour de ce projet ?

«  Cette maison s’intègre dans un site classé et nous offre une qualité de vie exceptionnelle.  Les résultats environnementaux et économiques sont au-delà des espérances. »

Quels sont selon vous les prérequis pour la mise en œuvre d’une telle démarche ?

« Une attention forte doit être portée tout au long du projet, pour bien préciser le rappel des objectifs dans les phases études, comme dans le suivi quotidien du chantier. Cela est en effet indispensable du fait de la difficulté à trouver au niveau de la filière bâtiments des acteurs ayant le savoir-faire pour ce type de projet, qui implique un niveau de cadrage important.

Au-delà de cette vigilance, ce projet est parfaitement reproductible et ne nécessite pas forcément d’utiliser un tel niveau de technologies : des équipements plus simples permettraient également d’atteindre de très bons résultats. »

 Diaporama

Informations complémentaires

Bilan environnemental

  • performance énergétique supérieure à celle d’une maison passive ;
  • la maison est « positive » sur la fonction chauffage seul ;
  • consommation chauffage + ECS : 9,97 kWh EP/m²/an ;
  • production électrique annuelle de 15 kWhEP/m²/an ;
  • VMC double flux permettant une récupération de calories de 90% ;
  • Système de récupération des eaux de pluies et recyclage des eaux grises (douches, baignoires, lavabos) ;
  • Piscine naturelle à traitement biologique.

Bilan économique

Investissements

  • Coût d’investissement : 578 801 € TTC
  • Coût moyen : 2 315 € TTC/m²

Ventilation des Coûts par poste de travaux

  • Structure Bois + couverture : 185 182 €
  • Panneaux solaires Thermiques : 5 551 €
  • Capteurs photovoltaïques : 13 726 €
  • Chauffage Ventilation : 6 454 €
  • VMC Zehner : 15 232 €
  • Système de récupération des eaux pluviales : 5 382 €
  • Poêle bois : 5 785 €

Subventions : 70 000 €, soit 12% de l’investissement total

Fonctionnement 

  • Coût de fonctionnement : 14,97 € TTC / mois (électricité globale) déduction incluse de la revente à EDF
  • Coût de revente à EDF : 68,03 € TTC / mois
  • Facture énergétique globale, au m² : 0,71 € TTC/m²/ an

Certification/Distinction

  • Projet lauréat du PREBAT 2009.
  • Certification BBC.

Adresse du projet

Montfort-L’amaury

Maître d'ouvrage

Emmanuel COSTE

Autres partenaires du projet

Partenaires financiers :

  • Conseil général des Yvelines : 50 000 € dans le cadre d’un programme exceptionnel
  • ADEME (PREBAT) : 20 000 €

Partenaires techniques :

  •  Maître d’Œuvre : Agence Coste Architectures – Houdan

Compétence yvelinoises associées au projet

  • Escale Bio (fourniture peinture écologique, ventilation double flux)

Calendrier de réalisation

Réalisation des travaux : septembre 2009 à mars 2010

Informations complémentaires

http://www.maisoncanopee.com/MaisonCanopee/Accueil.html

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.