Eau & Assainissement

Un patrimoine hydraulique à protéger

eauLe département des Yvelines, ce sont 600 km de cours d’eau dont 100 km de Seine ainsi que la présence de nombreuses nappes phréatiques, dont certaines sont d’intérêt stratégique pour l’alimentation en eau potable : Aujourd’hui 82 % de la population est alimentée par de l’eau souterraine.

Le Conseil départemental mène une action volontariste dans le domaine de l’eau depuis 1995. Il intervient auprès des collectivités par le biais d’assistance technique réalisée par les services départementaux, et d’aides financières aux collectivités. Ces actions contribuent à la préservation du cadre de vie des Yvelinois et à l’attractivité du Département.

Entre 1995 et 2013, ce sont 132 collectivités qui ont bénéficié d’environ 163 millions d’euros de subventions dans le cadre de « contrats eau » pour réaliser majoritairement des travaux de dépollution des eaux usées et de gestion des eaux pluviales en secteur urbain.

Mais des défis importants restent à relever sur de nombreux bassins hydrographiques pour préserver la ressource en eau et protéger notre patrimoine hydraulique. Si le traitement des eaux usées est performant, certains territoires souffrent encore d’une collecte des eaux usées déficiente et de nombreux cours d’eau présentent une qualité biologique et/ou chimique insuffisante pour permettre l’atteinte du bon état écologique tel que défini par la Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE).

La reconquête des milieux naturels doit se poursuivre et elle sera d’autant plus difficile que la charge de pollution croissante liée au développement économique et urbain des Yvelines constitue une pression supplémentaire sur les milieux.

La priorisation et la planification de l’action publique en faveur de l’eau apparaît par conséquent nécessaire au regard des différents enjeux auxquels sont confrontées les collectivités.

Ainsi le Département a décidé de maintenir une politique de l’eau ambitieuse en adoptant le 18 octobre 2013 le Schéma Départemental de l’Eau qui fixe les orientations de la nouvelle politique de l’eau du Département pour les cinq prochaines années.

Le Conseil départemental des Yvelines s’engage dans la durée à soutenir les collectivités qui œuvrent dans le domaine de l’eau sur la base de priorités d’actions définies par unité hydrographique. Ces priorités par unités hydrographiques ont été identifiées par l’AESN en lien avec l’ensemble des acteurs de l’eau concernés. 2 priorités transversales ont été retenues, la réhabilitation de l’assainissement non collectif et l’entretien des milieux aquatiques, ces actions sont éligibles aux aides dans le domaine de l’eau sur tout le département.

Par ailleurs le Conseil départemental continuera d’apporter une assistance technique aux petites collectivités gestionnaires de systèmes d’assainissement collectif et non collectif.

  • Prélèvement en rivière

    Agir pour la qualité de l’eau

    Depuis 1973, le Conseil départemental apporte une Assistance Technique Départementale (ATD) aux petites collectivités gestionnaires de systèmes d’assainissement collectif et non collectif.

  • Travaux Triel-sur-Seine

    L’action locale du département

    Pour ouvrir au public et valoriser ses espaces naturels, le Conseil départemental adhère à 3 syndicats mixtes (SMSO, COBHAMA et SMAGER) ayant compétence dans la valorisation et la préservation des espaces naturels sur leurs territoires respectifs.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.