Le papier

Les conseils

  • Je n’imprime un document que quand cela est réellement nécessaire.
  • Je privilégie l’impression recto verso.
  • Je n’utilise l’impression en couleur que lorsque cela est indispensable (l’impression en couleur est plus coûteuse et génère davantage de déchets toxiques).
  • Je choisis quand cela est possible d’imprimer 2 pages sur une seule feuille.
  • La « mail attitude » : préfère utiliser la messagerie électronique plutôt que d’envoyer une lettre / une note imprimée / un fax.
  • Je récupère les documents imprimés pour en faire du papier brouillon.
  • Je transmets mes documents en interne au moyen d’enveloppes à utilisation multiple.

Le département agit

  • Le papier distribué dans les services est environnemental » est généralisée. Ce papier est recyclé et traité sans chlore ni substances toxiques.
  • Les Élus reçoivent les documents budgétaires sur CD-ROM et non plus sur papier.
  • Progressivement, l’envoi électronique est préféré pour transmettre les documents.
  • Les copieurs et les imprimantes réseau permettent l’impression en recto verso.
  • Les échanges d’informations avec le Payeur et la Préfecture ont été dématérialisés : ces échanges ne se font plus par papier. A cette économie de matière réalisée s’ajoute celle du temps de traitement des données, de leur manipulation…

Les repères

  • La collectivité consomme environ 200 000 € d’encre chaque année.
  • Le papier représente les 3 /4 de nos déchets de bureau.
  • 25 % des feuilles imprimées vont à la poubelle dans les 5 minutes qui ont suivi leur impression.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.