Appel à projets exceptionnel en faveur de la valorisation et de l’animation de la Seine

Cahier des charges de l’appel à projets exceptionnel en faveur de la valorisation et de l’animation de la Seine

Dans le cadre d’Yvelines Seine, le Conseil départemental des Yvelines a choisi, aux côtés des acteurs et partenaires concernés, de poursuivre et d’accélérer son investissement sur un territoire stratégique pour le développement équilibré des Yvelines et la concrétisation du Grand Paris : l’axe Seine Paris – les Yvelines – Rouen – Le Havre.

Parmi les nombreuses orientations prises dans ce cadre, la promotion globale de la vocation touristique de la vallée de la Seine a été retenue compte tenu du fait qu’elle constitue un facteur d’attractivité et d’image du territoire nécessaire à son développement.

C’est en ce sens que l’Assemblée départementale des Yvelines a décidé, en sa séance du 3 février 2012, de lancer un appel à projets visant à encourager l’émergence à échéance rapide d’initiatives locales visant à valoriser la Seine et ses abords et qui génèrent des flux touristiques et des retombées économiques significatives sur la vallée.

Il permettra ainsi de soutenir des projets d’investissement que les riverains et touristes pourront s’approprier dans la durée comme espaces récréatifs, de rencontres et de vie : parcs naturels pédagogiques, bateaux-logement, guinguettes,… en même temps qu’ils valoriseront le caractère environnemental de la vallée. Souple, polymorphe, pragmatique, conçu dans l’esprit utilisé plusieurs fois avec succès par le Conseil départemental (appel à projets « véhicules urbains » lancé en 2009 puis « véhicules intelligents » en 2011), il pourra soutenir des projets portés par des acteurs publics comme privés.

Il apportera une contribution départementale à des projets exceptionnels par leur envergure ou leur caractère, et par conséquent supérieure à l’apport potentiel que constituent les outils départementaux existants. Cette exceptionnalité se justifiera par la réalisation à échéance rapide des projets soutenus dans ce cadre.

Les projets sélectionnés seront exclus des dispositifs de droit commun. D’une durée de trois années, ce programme prendra fin le 31 décembre 2014. Il pourra soutenir des projets portés par des acteurs publics comme privés riverains de la Seine. Il apportera une contribution départementale exceptionnelle à des projets exceptionnels par leur envergure ou leur caractère, et par conséquent supérieure à l’apport potentiel que constituent les outils départementaux existants. Cette exceptionnalité se justifiera par la réalisation à échéance rapide des projets soutenus dans ce cadre. Les projets sélectionnés seront exclus des dispositifs de droit commun. D’une durée de trois années, ce programme prendra fin le 31 décembre 2014.

Les projets présentés devront répondre en tout ou en partie aux orientations relevées par M. Antoine RUFENACHT, Commissaire général pour le développement de la Vallée de la Seine, dans son rapport d’étape au Premier Ministre le 30 septembre 2011 : « l’ambition […] doit aussi consister à utiliser tous les vecteurs culturels, touristiques et d’organisation de l’espace, de manière à créer à la fois une appropriation, un sentiment d’appartenance à ce territoire, et une image identifiable ».

Les projets présentés devront avoir pour finalités de contribuer :

  • Au développement des activités fluviales. Elles incluent notamment le développement des offres de croisières et de promenades fluviales en impulsant l’acquisition de bateaux et la mise en place des équipements dédiés ;
  • Au développement de l’animation culturelle et touristique en lien avec la Seine. Des projets concourant à augmenter sensiblement l’offre en quantité et qualité des lieux d’hébergement et de restauration de petite taille répondront notamment à cet enjeu ;
  • A la valorisation environnementale des espaces ouverts associés au fleuve. Des projets tels que le développement et la valorisation d’espaces naturels ou la création de cheminements piétons répondront à cet objectif. Une intervention raisonnée en matière de dépôts et décharges sauvages aux côtés d’opérations de nettoyage d’envergure pourra également être soutenue dans ce cadre.

Parallèlement, Voies Navigables de France (VNF) lance un appel à projets complémentaire sur l’ensemble de son domaine dans le département des Yvelines.

L’objectif de cette mise en publicité établie par VNF, est de procéder à l’agrément préalable des projets qui auront fait l’objet d’une candidature auprès du Département, au titre de l’occupation du domaine public fluvial, dans le respect des règles de transparence et d’égalité de traitement des candidats.

En transmettant votre candidature, assurez-vous d’avoir préalablement déposé un dossier de candidature auprès de VNF : www.sn-seine.developpement-durable.gouv.fr

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.