L’action locale du département

Pour mettre en œuvre sa politique d’ouverture au public et de valorisation des espaces naturels, le Conseil départemental  adhère à 3 syndicats mixtes ayant compétence dans la valorisation et la préservation des espaces naturels :

  • Le Syndicat Mixte d’aménagement, de gestion et d’entretien des berges de la Seine et de l’Oise (SMSO)
  • Le Syndicat Mixte d’aménagement et de gestion des étangs et rigoles (SMAGER)
  • Le Comité du Bassin Hydrographique de la Mauldre et de ses Affluents (COBAHMA)

Le SMSO : Syndicat Mixte d’aménagement, de gestion et d’entretien des berges de la Seine et de l’Oise

Travaux Triel-sur-Seine

Travaux Triel-sur-Seine

Créé en 2007 sous l’impulsion du Conseil départemental des Yvelines, le SMSO est un syndicat qui rassemble 49 communes yvelinoises et 3 valdosiennes. Il constitue un outil opérationnel au service de la Vallée de la Seine.

Il permet de mettre en œuvre des enjeux territoriaux forts relatifs à :

  • L’accessibilité de la Seine et la mise en place de circulations douces
  • La valorisation des points de vue sur le fleuve en étant impliqué dans les projets de requalification urbaine
  • La mise en valeur des espaces naturels et le développement des activités de loisir en bord de Seine

Au travers du SMSO, le département a pour ambition de contribuer à la reconquête de la Seine aval.

Le SMSO met en oeuvre d’un programme d’entretien et d’aménagement des berges. Plusieurs réalisations ont vu le jour comme à Andrésy, Triel-sur-Seine, Maurecourt et Médan. Les berges ont été restaurées principalement à l’aide de techniques végétales et offrent aujourd’hui des cheminements aménagés.

Il étudie actuellement la réalisation de passerelles sur la Seine.

Contact :

Syndicat Mixte d’aménagement, de gestion et d’entretien des berges de la Seine et de l’Oise (SMSO)
2 place André Mignot
78000 Versailles
Tel.:01 39 07 73 27 - contact.smso@orange.fr
Fiche contact détaillée

Le SMAGER: Syndicat Mixte d’aménagement et de gestion des étangs et rigoles

logo smagerAu réseau hydrographique naturel s’ajoute un réseau historique lié au château de Versailles. C’est Louis XIV qui initia la création d’un réseau artificiel afin d’alimenter les jeux d’eau du parc du château. L’eau de pluie fut stockée puis transportée de la forêt de Rambouillet (réseau supérieur) ainsi que du plateau de Saclay (réseau inférieur) vers les réservoirs de Versailles.

Il aura donc fallu creuser 11 étangs dont les étangs Hollande et de Saint-Quentin, bâtir 11 km d’aqueducs souterrains et réaliser un réseau de 60 km de rigoles afin d’acheminer l’eau gravitairement à Versailles.

Le réseau n’alimente plus Versailles depuis 1977 suite à la construction de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines. Néanmoins il est essentiel d’assurer l’entretien et la gestion de ce patrimoine historique devenu un lieu de biodiversité remarquable.

Créé en 1982, le Département des Yvelines est le principal financeur de ce syndicat regroupant également neuf communes (Auffargis, Les Bréviaires, Vieille-Eglise-en-Yvelines, Le Perray-en-Yvelines, Les Essarts-le-Roi, Saint- Léger-en-Yvelines, Rambouillet, Le Mesnil-Saint-Denis et La Verrière représentée par la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines) et la Base de Loisirs de Saint-Quentin-en- Yvelines.

Depuis 2006, le syndicat a investi environ 1,7 M€ dans des programmes de travaux d’urgence avec une participation départementale d’environ 800 000 €.

Pour plus d’informations : www.smager.fr

Le COBAHMA: Comité du Bassin Hydrographique de la Mauldre et de ses Affluents

cobahmaCréé en 1992, à l’initiative du Département, le COBAHMA regoupe les syndicats intercommunaux du bassin versant compétents dans le domaine de l’eau et le Département.

Véritable structure de concertation à l’échelle du bassin de la Mauldre, le COBAHMA est la structure porteuse du schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) de la Mauldre adopté en 2001.

La Mauldre

Les SAGE sont des outils de gestion et de concertation, au sein d’une commission locale de l’eau, dont la portée juridique a été réaffirmée par la loi sur l’eau en 2006.

Le COBAHMA – EPTB Mauldre a pour mission de coordonner la politique de l’eau sur l’ensemble du bassin versant de la Mauldre, d’assister la Commission Locale de l’Eau (CLE) pour élaborer et mettre en œuvre le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la Mauldre, d’assurer la maîtrise d’ouvrage d’ études et de travaux d’intérêt général et porter la maîtrise d’ouvrage d’aménagement et de gestion patrimoniale des cours d’eau sur l’ensemble du bassin versant de la Mauldre.

Le SAGE Mauldre révisé a été approuvé par arrêté préfectoral le 10/08/2015. Il est en phase de mise en œuvre.

Plus d’informations sur : www.mauldre.fr

 

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.