Accueil individuel

assistante maternelleFin 2018, le Département des Yvelines compte 7700 assistants maternels représentant 23 400 places dont 50 assistants maternels travaillant en Maison d’assistants maternels pour 180 places.

L’accueil individuel permet la garde au domicile d’un(e) assistant(e) maternel(le) agréé (e), suivi(e) et formé(e) par le Département.

Depuis septembre 2018, une équipe dédiée à l’agrément individuel est mise en place sur le département des Yvelines.

Composée de puéricultrices coordinatrices, d’infirmières-puéricultrices et d’assistantes administratives dédiées à cette mission, l’équipe agréé, contrôle et accompagne les assistants maternels dans leur exercice, de manière à assurer un accueil garantissant la sécurité, l’hygiène et l’épanouissement des enfants accueillis. L’équipe assure le suivi et le contrôle des conditions d’accueil des enfants au domicile des assistants maternels.

 Les assistant(e)s maternel(le)s

  • Accueillant à leur domicile

En 2018, dans les Yvelines, 7 700 assistant(e)s maternel(le)s accueillent des enfants (4 au maximum), à leur domicile, de façon régulière, moyennant rémunération.
Le département est en charge de l’agrément (renouvellement, modifications, suspension, retrait, refus de renouvellement). La procédure d’agrément a pour but de s’assurer que les candidates remplissent toutes les conditions nécessaires à l’accueil des enfants en matière de santé, de sécurité et d’épanouissement.
L’agrément donne lieu à une formation obligatoire dispensée dans le Département des Yvelines par l’Institut de Formation Sociale des Yvelines situé 27 boulevard Saint Antoine à Versailles.
Le département assure enfin l’accompagnement, le suivi et le contrôle des assistant(e)s maternel(le)s par la mise en place d’une équipe dédiée et territorialisée de puéricultrices chargée de la professionnalisation des assistant(e)s maternel(le)s. Rémunérées directement par les parents via un contrat de travail, les assistant(e)s maternel(le)s sont principalement employées par des particuliers. Le salaire est librement négocié entre les deux parties.
Les parents peuvent aussi bénéficier d’une aide versée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) : il s’agit de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE).

Par ailleurs, certain(e)s assistant(e)s maternel(le)s travaillent au sein d’une crèche familiale et sont salarié(e)s d’une commune ou d’une association qui fixe directement leur rémunération. L’agrément est délivré par le Conseil départemental mais c’est la commune ou l’association qui est chargée dans ce cas du contrôle et du suivi.

  • Accueillant en Maison d’Assistants Maternels (MAM)

Par dérogation à l’accueil au domicile des assistants maternels, les assistants maternels peuvent exercer, à l’extérieur de leur domicile, au sein d’une « Maison d’Assistants Maternels », au nombre de 4 maximum, dans un local commun pour un total maximum de 16 places.
Elles peuvent alors exercer dans la MAM. Un agrément spécifique leur est délivré à cet effet par les puéricultrices de l’équipe dédiée.
Au 31 décembre 2018, 17 MAM sont ouvertes au sein du département des Yvelines ; 50 assistants maternels y exercent.

La carte ci-jointe détaille les assistant(e)s maternel(le)s exerçant en MAM

Cette évolution de l’exercice du métier permet de pallier à l’isolement d’un exercice, seul, au domicile tout en partageant des connaissances et expériences en lien avec le métier, et ce, matérialisé dans un projet d’accueil collectif.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.