Accueil familial

assistante maternelleL’accueil familial assure la garde de l’enfant au domicile d’un(e) assistant(e) maternel(le) ou directement chez les parents par un auxiliaire parental.

Les auxiliaires parentaux

L’auxiliaire parental se rend au domicile des parents pour garder l’enfant et éventuellement effectuer quelques tâches ménagères. Cette solution permet à l’enfant de rester dans son cadre de vie et le coût pour les parents est moindre que pour une assistante maternelle. En revanche, l’auxiliaire parental n’est soumis à aucune obligation d’agrément et aucune qualification professionnelle ne lui est demandée.

Les assistant(e)s maternel(le)s

Dans les Yvelines, plus de 9.000* assistant(e)s maternel(le)s accueillent des enfants (4 au maximum), chez elles et de façon régulière. Le Conseil départemental est responsable de l’obtention de l’agrément, de son renouvellement, de sa suspension, de son retrait ou de sa modification. La procédure d’agrément a pour but de s’assurer que les candidates remplissent toutes les conditions nécessaires à l’accueil des enfants en matière de santé, de sécurité et d’épanouissement. Le CG assure ensuite la formation, l’accompagnement, le suivi et le contrôle des assistant(e)s maternel(le)s. Rémunérées directement par les parents via un contrat de travail, les assistantes maternelles sont principalement employées par des particuliers. Le salaire est librement négocié entre les deux parties. L’emploi d’un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e) donne droit à une réduction d’impôts égale à 50 % des sommes versées, dans la limite de 2300 € par enfant à charge.

Les parents peuvent aussi bénéficier d’une aide versée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou par la Mutualité Sociale Agricole (MSA) : il s’agit de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE).

 

Par ailleurs, certain(e)s assistant(e)s maternel(le)s travaillent au sein d’une crèche familiale et sont salarié(e)s d’une commune ou d’une association qui fixe directement leur rémunération. L’agrément est délivré par le Conseil départemental mais c’est la commune ou l’association qui est chargée du contrôle et du suivi.

* chiffres 2012

Les relais assistantes maternelles (RAM)

Les RAM sont des lieux d’information et de rencontre pour les assistant(e)s maternel(le)s qui peuvent échanger sur leurs pratiques professionnelles. Les RAM apportent également les informations nécessaires aux parents afin de faciliter leur fonction d’employeur.

A terme, certains relais assistantes maternelles auront la possibilité de se transformer en relais d’accueil de la petite enfance (RAPE). Cette particularité yvelinoise a pour objectif d’ouvrir ces lieux d’informations aux auxiliaires parentaux, de les accompagner dans leur pratique quotidienne et d’informer les parents sur l’ensemble des modes d’accueil existants. Par ailleurs, pour aider à la professionnalisation des auxiliaires parentaux, une formation complémentaire de 18 heures, financée par le Conseil départemental, leur sera proposée.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.