Les demandes prioritaires du Département en matière d’infrastructures routières

Le Département ne peut se satisfaire de la décision de l’Etat de reporter la réalisation du tronçon manquant de l’A 104 entre Méry-sur-Oise et Orgeval au-delà de 2030 sur la base des recommandations de la Commission « Mobilité 21 » et réaffirme le caractère prioritaire et structurant du projet pour l’amélioration des conditions de circulation dans l’Ouest francilien.

Dans le cadre du contrat de plan Etat –Région (CPER) 2015-2020, le Département apporte son soutien actif et a obtenu l’inscription au bénéfice du territoire de l’OIN Paris-Saclay de trois opérations routières visant à améliorer les échanges entre le réseau magistral et le réseau départemental qu’il s’est engagé à soutenir financièrement. Il s’agit :

  • du réaménagement de l’échangeur RN 12/RD 91,
  • de la création d’un nouveau diffuseur sur l’A 86 à Vélizy,
  • du réaménagement de la RN10 entre Trappes et la Verrière.

Le Département demande également que soit engagée une étude d’optimisation de l’échangeur A 13/RD 153, qui ne figurait pas au SDY 2007, compte tenu, d’une part, des difficultés quotidiennes de circulation sur ce point d’échange et, d’autre part, des développements urbains envisagés dans ce secteur.

Il attend enfin de l’Etat, de la Région et du STIF que les projets d’aménagements de voies dédiées (réservées aux autocars, et éventuellement aux taxis et aux covoitureurs) non seulement sur l’A12 et la RN118, mais aussi sur le corridor A 13 entre Mantes et Rocquencourt, pour lequel il existe un réel besoin, puissent aboutir dans les meilleurs délais.

 

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.