Le parcours découverte

Le parc de Madame Elisabeth fut dessiné entre 1772 et 1782 par Alexandre-Louis Etable de La Brière, architecte du Roi, puis remanié au XIXè siècle dans l’esprit d’un jardin romantique anglais. La tempête de 1999 a détruit ou endommagé de nombreux arbres : le Conseil général a alors entrepris une vaste campagne de replantation et de mise en valeur du site.

Son atmosphère, empreinte d’une harmonieuse sérénité, rappelle ses nobles origines. Ses vastes pelouses et ses frondaisons dessinent deux longues perspectives et donnent au promeneur l’illusion d’un ailleurs paisible baigné de verdure.

De l’allée principale, on aperçoit, sur la gauche, l’Orangerie. La sobriété de son jardin est en harmonie avec l’aménagement contemporain de l’intérieur du bâtiment, transformé en lieu d’exposition.

L’allée conduit ensuite aux pelouses dont l’accès est autorisé pour la détente. De là, un chemin contourne la chênaie et mène à un pavillon. Le fond du parc abrite une grotte qui rappelle les origines du lieu. On y accède par un long cheminement bordé de haies conduites pour former, un jour, à l’approche de la grotte, un tunnel de verdure.

L’allée qui surplombe en terrasse l’avenue de Paris, plantée de tilleuls, permet le retour vers la maison.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.