Création d’un réseau de véloroutes et voies vertes “ VVV”

 

Un nouveau schéma « Véloroutes et Voies Vertes »

Avec la mise en œuvre du nouveau schéma départemental des itinéraires Véloroutes et Voies Vertes (VVV), adopté le 17 juin 2010, le Conseil départemental a l’ambition de développer les déplacements cyclables, le tourisme et la mise en valeur du patrimoine. A terme, 500 km de réseau continu seront offerts aux Yvelinois pour leurs loisirs ou leurs déplacements utilitaires.

Le réseau VVV s’intègre à des itinéraires à vocation régionale, nationale voire internationale, comme la liaison Londres-Paris qui traverse les Yvelines de Chatou à Conflans-Sainte-Honorine, Paris-Rouen qui suit toute la vallée de Seine, ou encore Paris-Mont Saint-Michel qui traverse le département au sud.

Le Conseil départemental des Yvelines a mis en place une politique de développement des circulations douces en centrant son action, dans un premier temps, sur les déplacements utilitaires. La mise en œuvre du nouveau schéma départemental des Véloroutes et Voies Vertes (VVV), adopté par le Conseil général le 18 juin 2010, vient compléter cette action dans le domaine de la randonnée de tourisme et de loisir, en partenariat avec les communes.

Les objectifs du schéma Véloroutes et Voies Vertes

  • développer la pratique du vélo, notamment de loisir, mais aussi utilitaire,
  • articuler entre elles les politiques cyclables locales,
  • s’intégrer dans les schémas régional, national et européen (notamment les itinéraires Paris-Londres et Paris-Mont Saint Michel).

Cartes des itinéraires cyclables

Le schéma est organisé en deux phases de réalisation qui représentent un total de près de 500 km d’itinéraires continus. Les collectivités locales sont encouragées à compléter ce réseau par des boucles locales.

Les principaux axes

Le Département a identifié 4 itinéraires prioritaires dans les Yvelines :

  • de Carrières-sur-Seine à Limetz-Villez et Port-Villez, en suivant la Vallée de Seine,
  • de Conflans-Saint-Honorine à Ablis via Versailles et Saint-Arnoult-en-Yvelines,
  • de Mantes-la-Jolie à Saint-Arnoult-en-Yvelines en passant par Houdan et Rambouillet,
  • de Houdan à Versailles en passant par Montfort l’Amaury.

Les principes d’aménagement

  • la sécurité : privilégier les aménagements en “site propre” (voies forestières, chemins de halage, voies vertes…)
  • l’accessibilité et le confort : l’ensemble du réseau devra être accessible aux piétons, vélos tous chemins et aux personnes à mobilité réduite (sauf contraintes de relief). En fonction des contraintes d’usage et de contexte, différents types d’aménagements et de revêtements pourront être employés.
  • la continuité : un jalonnement continu sera mis en place par le Département au fur et à mesure de la création des itinéraires.

Conseil départemental / collectivités locales : quelle répartition des rôles ?

Selon un principe de subsidiarité, la maîtrise d’ouvrage des itinéraires constituant le schéma VVV revient principalement aux collectivités locales (communes, groupements de communes). Le Conseil départemental d’une part coordonne et valorise les actions des maîtres d’ouvrage et d’autre part accompagne techniquement et financièrement les projets. Il assure notamment le jalonnement de ces itinéraires. Parallèlement à la promotion du schéma, le Département poursuit ses aides en faveur des aménagements de desserte fonctionnelle d’équipements.

Quels financements pour les communes et leurs groupements ?

Le Département subventionne les communes et les groupements de communes pour :

  • les études de faisabilité, schémas locaux de déplacement doux et plans de déplacement d’établissement scolaires (PDES)
  • les nouveaux aménagements en faveur des circulations douces : pistes cyclables, bandes cyclables, trottoirs, voies vertes dans des projets de desserte d’équipements ou circuits de loisirs
  • les équipements d’accompagnement (stationnements vélos, mise en œuvre des PDES…)

Détail des financements

Les collectivités locales peuvent ainsi voir leurs projets subventionnés à hauteur de 80% en cumulant les aides départementales et les subventions accordées par la Région Ile-de-France.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.