Mutual waste : la start up qui fait un carton

Collecte, tri et reconditionnement du carton sur le marché

En 2018, 108 000 emplois étaient créés en France grâce à la revalorisation des déchets. Forte de ce constat, la start-up yvelinoise Mutual Waste vient de développer un nouveau concept de collecte et recyclage des déchets offrant un réel potentiel d’emploi local.

La responsabilité des producteurs : levier d’emploi
Arrêt des importations de carton par la Chine depuis 2018, renforcement de la responsabilité des producteurs (REP), future loi sur l’économie circulaire : les entreprises doivent de plus en plus intégrer la revalorisation des déchets à leur activité. Des investissements coûteux pour lesquels Mutual Waste propose des solutions clé en main : « Nous avons mis au point des modules de recyclage de matériaux à externalité positive, vertueux localement et qui conjuguent impact environnemental et impact social.» déclare Robin Samson co-fondateur de cette jeune start-up avec Roger Beaufort, Anne-Sophie Musset et Annick Lacout – Auteure de « Déchets, le grand débordement »-. La collecte et la transformation des déchets permettent d’ouvrir des emplois destinés à des personnes en insertion ou des personnes handicapées. « Pour une partie de notre activité, ne travaillons avec l’ESAT les Néfliers et nous projetons, à terme, de recruter des personnes en insertion. » ajoute Robin Samson.

Les circuits courts, clé de voûte du modèle
La start-up collecte, trie à la source et revend dans un rayon qui n’excède pas 15 kilomètres. Parmi les 6 types de déchets issus des marchés, les cagettes en bois sont transformées en allume-feu et revendues à des grandes enseignes ou des jardineries locales : « Nous vendons des produits issus du recyclage à des distributeurs yvelinois, lesquels revendent aux consommateurs finaux (B2B2C). Nous répondons à une demande forte liée à l’engagement sociétal des acteurs économiques mais aussi au ressenti des consommateurs qui veulent des produits issus de filières traçables et ayant du sens. » ajoute Robin Samson.

Une offre concurrentielle pour les collectivités
Traitement de déchets issus des marchés (glace, cartons, cagettes) et gestion des points de collecte volontaires (verres, textiles, plastique, biodéchets) : l’offre de Mutual Waste s’adresse aux entreprises mais aussi aux communes ou aux intercommunalités. Un dispositif de gestion électronique des points d’apport volontaires figure notamment parmi les toutes dernières innovations issues de son activité de Recherche&Développement. « Cette offre permet de contrôler le taux de remplissage des points de collecte et donc d’optimiser la tournée de ramassage. Nous allons la proposer aux communes et intercommunalités du nord des Yvelines : la Communauté urbaine Grand Paris Seine&Oise, la Communaud’agglomération de Versailles Grand Parc ou encore Saint Germain Boucles de Seine où nous sommes implantés. » explique Robin Samson. Après s’être imposée en quatre mois à peine à Saint-Germain-en-Laye, Mutual Waste souhaite étendre son modèle dans les Yvelines.

Eviter la production de déchets en générant une nouvelle matière première et une source d’emploi local non-délocalisable : des enjeux qu’ActivitY’ et son club d’entreprises Busin’ESS partagent avec Mutual Waste, partenaire incontournable l’économie sociale et solidaire dans le département.

Pour tout renseignement
Mutual Waste : contact@mutualwaste.org
ActivitY’ & Busin’ESS : vleccia@yvelines.fr

Actualités sur le thème Adultes en difficulté

Agriculture

De la cuisine à l’emploi

13/12/2019 – Commis de cuisine, agent de restauration, agent d’hygiène et de propreté : en deux ans près de 400 Yvelinois ont été formés aux métiers de la restauration, un secteur qui cherche en permanence de la main d’œuvre. Une politique de développement des compétences signée ActivitY’ pour dynamiser les recrutements dans la filière. Une main d’œuvre qualifiée […]

En savoir plus...

Agriculture

« Zoom Métiers » ActivitY’ : les recruteurs sur le devant de la scène

13/12/2019 – Avec ces rencontres d’un nouveau genre, les entreprises ont l’opportunité de parler d’elles et des compétences qu’elles recherchent à des candidats ou à des prescripteurs. Suez/La Maison pour rebondir a officié pour la 1ère session à Guyancourt en novembre dernier. « Dans beaucoup de secteurs, les tâches se spécialisent et de nouveaux métiers émergent liés à […]

En savoir plus...

Agriculture

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13/12/2019 – Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois. Mohammed Chenouna, 44 ans : l’entrepreneur digital Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. […]

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.