Le projet « Vie à l’ancienne » (Liban) est inauguré

Dans la continuité de sa visite au Liban, le Président Pierre Bédier a inauguré le mardi 2 juin le projet « Vie à l’ancienne » lancé il y a deux ans dans le cadre de la coopération avec le Kesrouan-Ftouh, en partenariat avec l’Association des amis d’Abraham Ecchellensis et le Comité départemental de la randonnée pédestre des Yvelines. Ce projet comprend notamment l’ouverture de trois maisons anciennes restaurées converties en gites de randonnée.

Joseph Torbay, partenaire yvelinois du projet, devant les gites de randonnée

Joseph Torbay, partenaire yvelinois du projet, devant les gites de randonnée

« De mon enfance subsiste le souvenir de cette superbe colline où je passais mon temps à prier et à contempler la beauté de la création divine ouvrant sur Wadi Al Salib et les cimes de Sannine ». C’est par ces mots de Sainte Rafka en mars 1914 qu’a été ouverte la cérémonie d’inauguration de l’office local de tourisme de Rayfoun, aboutissement de deux années de collaboration entre le Département des Yvelines et la Fédération des municipalités du Kesrouan-Ftouh dans le domaine de l’éco-tourisme. Ce projet est né il y a 15 ans du souhait des élus et des guides locaux de randonnée de protéger la Vallée de la croix (Wadi-es-Salib) contre les intentions des promoteurs immobiliers de s’approprier cet espace naturel encore vierge de construction.

Grâce au soutien de l’Union européenne en 2006 et à une subvention de 650 000€, 3 maisons en ruine et un pont ottoman du vieux village de Qleeiat, situés en fond de vallée, ont pu être restaurés et rendus accessibles par l’aménagement d’une piste. Dans la municipalité de Rayfoun, à l’entrée de la vallée, une maison traditionnelle a également bénéficié de travaux de restauration pour accueillir un office local de tourisme. Cependant, fin 2011, à l’achèvement du projet, les conditions d’une gestion pérenne de ces équipements n’étaient pas réunies.

C’est à ce stade que la Fédération du Kesrouan-Ftouh et le Département des Yvelines sont intervenus. Avec le soutien du Ministère français des affaires étrangères, et les conseils techniques du Comité départemental de la randonnée pédestre des Yvelines, une nouvelle étape a été amorcée visant à donner vie à ces lieux authentiques et en communion avec la nature. Plusieurs itinéraires de randonnées ont été identifiés et balisés, dont un a été aménagé en 2011 avec le concours de jeunes yvelinois dans le cadre d’un chantier jeunes international, permettant l’édition d’un rando-guide dédié à la Vallée. Parallèlement, un partenariat avec une association locale, regroupant les représentants des municipalités riveraines et les guides locaux de randonnée, a défini les conditions d’une gestion économique des maisons et de l’office local : les maisons serviront d’hébergement de passage pour les groupes de randonneurs ou les écoles et ont été aménagées « à l’ancienne », en respectant le plus possible les modes de vie traditionnels dans la Vallée, tandis que le site de Rayfoun sera requalifié en office de tourisme permettant l’exposition des produits artisanaux locaux, des expositions temporaires, et l’accueil des groupes de randonnée. Au total, 120 000€ ont été investis dans cette deuxième étape par les partenaires, au nombre desquels figure l’Association des amis d’Abraham Ecchellensis, une association culturelle libanaise dont le siège se trouve à Montigny-les-Bretonneux.

Malgré quelques retards dans les finitions, les gites devraient ouvrir dans les prochaines semaines au public, pour le plus grand bonheur des habitants de la région nombreux à attendre cette opportunité de se rapprocher de la nature et de leurs racines. Mais comme l’a rappelé le Président Bédier dans son discours, ce sont sans doute les générations futures qui seront les plus reconnaissantes de ce projet, car il a permis de préserver, pour longtemps faut-il espérer, un espace naturel et historique de qualité à quelques kilomètres de la dense et trépidante agglomération de Beyrouth.

Actualités sur le thème Coopération internationale

Adultes en difficulté

De la cuisine à l’emploi

13/12/2019 – Commis de cuisine, agent de restauration, agent d’hygiène et de propreté : en deux ans près de 400 Yvelinois ont été formés aux métiers de la restauration, un secteur qui cherche en permanence de la main d’œuvre. Une politique de développement des compétences signée ActivitY’ pour dynamiser les recrutements dans la filière. Une main d’œuvre qualifiée […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

« Zoom Métiers » ActivitY’ : les recruteurs sur le devant de la scène

13/12/2019 – Avec ces rencontres d’un nouveau genre, les entreprises ont l’opportunité de parler d’elles et des compétences qu’elles recherchent à des candidats ou à des prescripteurs. Suez/La Maison pour rebondir a officié pour la 1ère session à Guyancourt en novembre dernier. « Dans beaucoup de secteurs, les tâches se spécialisent et de nouveaux métiers émergent liés à […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13/12/2019 – Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois. Mohammed Chenouna, 44 ans : l’entrepreneur digital Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. […]

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.