150 bénéficiaires du RSA à la 1ère Journée de l’Emploi à Versailles

 Le Territoire d’Action Sociale Grand Versailles organisait, lundi 17 octobre dans ses locaux (rue de Rémilly à Versailles), la première Journée de l’Emploi consacrée aux bénéficiaires du RSA. Une initiative qui a rencontré un franc succès.

TAS Grand Versailles

Il y avait du mouvement dans les locaux du Territoire d’Action Sociale (TAS) Grand Versailles, lundi 17 octobre, où le Conseil général des Yvelines organisait une journée d’action articulée autour de l’emploi en faveur des bénéficiaires du RSA.

L’objectif était simple : mettre en relation directe les candidats avec les employeurs pour faciliter l’accès aux postes à pourvoir et générer des offres d’emploi en adéquation avec les profils rencontrés.

Une trentaine de postes à pourvoir

Une initiative qui a visiblement plu puisque pas moins de 150 bénéficiaires du RSA ont répondu à l’invitation en se présentant, CV en main, aux salons de discussion pour tenter de décrocher un entretien d’embauche auprès des collectivités, des entreprises, des associations ou des entreprises d’insertion présentes.

En tout, une trentaine de postes de tous secteurs d’activités (agents de crèches, agents d’entretien, animateur sportif, chauffeur, poissonniers, hôtes de caisse, assistants de vie Alzheimer, etc) étaient proposées.

« Nous sommes là pour trouver du personnel, en contrat aidé ou pas, raconte Sandra Gazon, responsable agence pour les Yvelines de Phone Régie, un prestataire de services pour les métiers d’accueil d’entreprises. Nous avons un vrai besoin d’hôtesses d’accueil et de standardistes sur Versailles, Saint-Quentin et Vélizy notamment avec sept postes à pourvoir d’ici à la fin du mois d’octobre. Cette journée nous a permis de retenir plusieurs profils avec des bons niveaux d’anglais pour des entretiens personnalisés. » Avec, en ligne de mire, une embauche en CDI (Contrat à Durée Indéterminée).

« Ces rencontres nous permettent d’avoir directement accès aux employeurs, note Samir, retenu parmi d’autres pour un poste de chauffeur-livreur. Cela nous redonne confiance en nos capacités. J’ai un rendez-vous la semaine prochaine, j’espère maintenant pouvoir être pris. »

« En tant que jeune diplômée en école de commerce, je n’ai pas trouvé grand-chose qui correspondait à mes attentes, confie de son côté Alexandra, 26 ans, à la recherche d’un poste dans le marketing cosmétique ou mode. Mais je trouve l’initiative du TAS plutôt intéressante. Et cela nous permet de faire circuler son CV au cas où… »

«  Je venais un peu à reculons en me disant que, de toute façon, mon âge et ma qualification allaient être un frein mais j’ai été agréablement surpris, explique Dominique, 58 ans, ingénieur de formation. Non seulement, nous avons eu droit à un très bon accueil mais en plus, je repars avec une offre concrète dans l’informatique où je vais pouvoir postuler. »

A travers ses neuf Territoires d’Action Sociale et du pôle insertion de sa Direction du Développement, le Conseil général des Yvelines s’implique fortement dans l’insertion des quelque 20 000 bénéficiaires du RSA dans le département.

Ainsi, du 7 au 14 octobre, il a également activement participé à une initiative de Pôle Emploi, la semaine du commerce. Une action menée dans les principaux centres commerciaux yvelinois ayant pour but était de rassembler tous les demandeurs d’emploi dans les métiers du commerce avec des enseignes de grande distribution ou des entreprises de ce secteur d’activités.

Actualités sur le thème Economie & Insertion

Adultes en difficulté

De la cuisine à l’emploi

13/12/2019 – Commis de cuisine, agent de restauration, agent d’hygiène et de propreté : en deux ans près de 400 Yvelinois ont été formés aux métiers de la restauration, un secteur qui cherche en permanence de la main d’œuvre. Une politique de développement des compétences signée ActivitY’ pour dynamiser les recrutements dans la filière. Une main d’œuvre qualifiée […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

« Zoom Métiers » ActivitY’ : les recruteurs sur le devant de la scène

13/12/2019 – Avec ces rencontres d’un nouveau genre, les entreprises ont l’opportunité de parler d’elles et des compétences qu’elles recherchent à des candidats ou à des prescripteurs. Suez/La Maison pour rebondir a officié pour la 1ère session à Guyancourt en novembre dernier. « Dans beaucoup de secteurs, les tâches se spécialisent et de nouveaux métiers émergent liés à […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13/12/2019 – Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois. Mohammed Chenouna, 44 ans : l’entrepreneur digital Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. […]

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.