Quelles pistes pour l’extension du SPANC d’Aného (Togo)?

Le 29 septembre dernier s’est tenue à Aného (Togo) la séance du Quadrilogue du Service public d’assainissement non collectif (SPANC) d’Aného au cours de laquelle pu être discutées les perspective d’extension de ce service et de l’aide à l’équipement en latrines, jusqu’ici circonscrit à une zone pilote, à l’ensemble de la commune.

Initié en 2010 dans le cadre de la coopération entre la Commune d’Aného et le Département des Yvelines, le Service public d’assainissement non collectif de la commune d’Aného a pour objectif de permettre aux ménages de la commune de bénéficier de moyens d’assainissement domestiques conformes aux exigences techniques et environnementales. Grâce au soutien de l’Union européenne depuis 2012, les concessions d’une zone prioritaire (quartiers de la ville sur la lagune entre le fleuve Mono et l’Atlantique) ont ainsi pu bénéficier d’aides à l’équipement en latrines sèches ou à fosse septique. Le service communal procure à ses abonnés les contrôles et les vidanges. Ainsi, ce sont près de 80% des concessions de cette zone pilote qui sont désormais équipées de latrines homologuées.

Patrice AYIVI (au centre), Président de la délégation spéciale d'Aného, présentant aux membres du Quadrilogue les perspectives d'extension du SPANC

Patrice AYIVI (au centre), Maire d’Aného, présentant aux membres du Quadrilogue les perspectives d’extension du service.

Riche de cette expérience, la Commune d’Aného et ses partenaires locaux (les services d’état en charge de l’hygiène, les entreprises et les représentants des quartiers), réunis en Quadrilogue en présence du Département des Yvelines, ont porté l’ambition d’étendre le service à l’ensemble des quartiers de la commune. Pour mener à bien l’objectif qu’il s’est fixé (passer d’un taux d’équipement en latrines fonctionnelles de 53% à 70% en 3 ans), la Commune d’Aného entend promouvoir l’accès de tous à l’équipement de toilettes sèches (moins coûteuses et plus écologiques) en particulier des ménages les plus modestes en réduisant au maximum leurs contributions.

Le Quadrilogue a également pu évoquer l’importance d’équiper convenablement les services publics de base, notamment les écoles primaires et les centres de santé, lieux mêmes où la sensibilisation aux questions d’hygiène est essentielle.Par ailleurs, la question du traitement des eaux usées domestiques dites « grises » (vaisselle, toilette, lessive…), souvent déversées à même le sol et contaminant directement les puits avoisinant et la nappe phréatique, a été soulevé et pourrait faire l’objet d’aides spécifiques. Enfin, un renforcement de l’équipe du SPANC est envisagé, notamment par le recrutement d’agents supplémentaires formés au marketing et chargés du recouvrement, afin de créer un lien de terrain avec la population aux côtés des représentants de quartiers.

Ces différents axes font ainsi l’objet de dossiers de demandes de financement montés conjointement entre la commune d’Aného et le Département des Yvelines, les partenaires espérent ainsi pouvoir mobiliser les fonds nécessaires pour démarrer cette extension en 2016.

 

Actualités sur le thème Coopération internationale

Adultes en difficulté

De la cuisine à l’emploi

13/12/2019 – Commis de cuisine, agent de restauration, agent d’hygiène et de propreté : en deux ans près de 400 Yvelinois ont été formés aux métiers de la restauration, un secteur qui cherche en permanence de la main d’œuvre. Une politique de développement des compétences signée ActivitY’ pour dynamiser les recrutements dans la filière. Une main d’œuvre qualifiée […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

« Zoom Métiers » ActivitY’ : les recruteurs sur le devant de la scène

13/12/2019 – Avec ces rencontres d’un nouveau genre, les entreprises ont l’opportunité de parler d’elles et des compétences qu’elles recherchent à des candidats ou à des prescripteurs. Suez/La Maison pour rebondir a officié pour la 1ère session à Guyancourt en novembre dernier. « Dans beaucoup de secteurs, les tâches se spécialisent et de nouveaux métiers émergent liés à […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13/12/2019 – Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois. Mohammed Chenouna, 44 ans : l’entrepreneur digital Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. […]

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.