L’aide publique au développement des collectivités locales recule à 53 millions d’euros en 2014

Publiés chaque année par la Commission nationale de la coopération décentralisée sur la base des déclarations des collectivités locales, les chiffres de l’APD des collectivités locales montrent une baisse de 11% par rapport à l’année 2013.

Capture d'écran de l'Atlas français de la coopération décentralisée

Capture d’écran de l’Atlas français de la coopération décentralisée

La compilation des déclarations des collectivités locales a été rendue publique par la CNCD le 23 juin. La diminution constatée est imputable à plusieurs causes : élections municipales et préparation des élections départementales, qui ont pu contribuer à geler ou arrêter certains projets, anticipation des baisses de dotation de l’Etat conduisant à réaliser des économies, manque d’information aux collectivités sur la démarche de télédéclaration, et diminution du nombre de déclarants (184, contre 236 en 2013). Il faut rappeler que, selon Cités Unies France, près de 5 000 collectivités françaises mènent des actions de coopération décentralisée, au Nord (jumelages…) comme au Sud.

Les régions demeurent les principales contributrices à l’APD locale avec près de 27 millions d’euros (-4 millions par rapport à 2013), suivies des départements (10,3 millions, quasi stable par rapport à l’année précédente). Le Sénégal (4,7 millions) et le Mali (4 millions) sont les principaux bénéficiaires de l’APD, qui se concentre principalement dans les secteurs de l’eau potable (8,5 millions) et de l’appui institutionnel à la décentralisation (7,8 millions).

Avec 0,9 million d’euros net (déduites les subventions reçues), le Département des Yvelines est la 15e collectivité française la plus généreuse, et le 4e département de France.

Les données par pays et par collectivités peuvent être visualisées sur l’Atlas français de la coopération décentralisée

Actualités sur le thème Coopération internationale

Adultes en difficulté

De la cuisine à l’emploi

13/12/2019 – Commis de cuisine, agent de restauration, agent d’hygiène et de propreté : en deux ans près de 400 Yvelinois ont été formés aux métiers de la restauration, un secteur qui cherche en permanence de la main d’œuvre. Une politique de développement des compétences signée ActivitY’ pour dynamiser les recrutements dans la filière. Une main d’œuvre qualifiée […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

« Zoom Métiers » ActivitY’ : les recruteurs sur le devant de la scène

13/12/2019 – Avec ces rencontres d’un nouveau genre, les entreprises ont l’opportunité de parler d’elles et des compétences qu’elles recherchent à des candidats ou à des prescripteurs. Suez/La Maison pour rebondir a officié pour la 1ère session à Guyancourt en novembre dernier. « Dans beaucoup de secteurs, les tâches se spécialisent et de nouveaux métiers émergent liés à […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13/12/2019 – Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois. Mohammed Chenouna, 44 ans : l’entrepreneur digital Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. […]

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.