Le Mali au rendez-vous des Assises

Près de 700 participants étaient présents Samedi 12 octobre pour les 5e Assises « Yvelines, partenaires du développement » dédiées au Mali. Une participation qui doit beaucoup aux nombreuses associations et communes des Yvelines menant des projets dans ce pays et à la très forte mobilisation des partenaires maliens, venus en nombre célébrer leurs partenariats avec les Yvelines.

Alain Schmitz remercie les associations yvelinoises qui ont coordonné le programme "An Ka Wili"

Alain Schmitz remercie les associations yvelinoises qui ont coordonné le programme “An Ka Wili”

C’était annoncé depuis la clôture de la 4e édition : le Mali serait bien quoi qu’il arrive au rendez-vous des Assises 2013 qui lui étaient consacrées. Le soir du 13 octobre 2012, l’Ambassadeur du Mali, SEM Sidiki Boubakar Touré, en avait rêvé : « Je prie pour que dans un an, lorsque mon pays sera l’invité d’honneur, nous puissions consacrer entièrement nos propos à évoquer la paix, la réconciliation et la reconstruction ». Dès le lendemain, une vingtaine d’associations et de partenaires maliens avaient pris rendez-vous avec l’Ambassadeur pour une première mise au point. Malgré la situation politique du pays, qui a connu un gouvernement de transition, l’occupation d’une partie de son territoire, puis une opération de pacification en début d’année 2013, et enfin une élection présidentielle, la communication entre partenaires yvelinois et maliens n’a jamais été rompue et la mobilisation n’a jamais faibli. Le vœu de l’Ambassadeur, fortement applaudi à l’époque, était exaucé.

Il faut dire que les liens du Mali avec les Yvelines sont solides et durables. Pour preuve de leur importance, pas moins de deux Ministres du nouveau gouvernement malien avaient fait le déplacement pour ouvrir les Assises aux côtés du Maire de Marly-le-Roi Jean-Yves Perrot et du Président du Conseil général des Yvelines Alain Schmitz. Le Colonel Jean-Pierre Fagué a apporté le témoignage des forces SERVAL stationnées au Mali, et décrit l’ambiance chaleureuse dans laquelle la population malienne a accueilli l’armée française.  Pierre Duquesne, Ambassadeur chargé des questions économiques de reconstruction et de développement, et organisateur de la conférence internationale des donateurs qui a permis de réunir plus de 3 milliards d’euros d’aide en mai 2013, a détaillé pour sa part la feuille de route de la reconstruction.

La journée s’est poursuivie avec quatre ateliers thématiques de haut niveau, dont un consacré à la relance des activités du Mali, au cours duquel a été annoncée une initiative conjointe entre le Département des Yvelines, la CASQY et des associations yvelinoises pour soutenir le développement économique de la région de Mopti. L’après-midi était réservé aux échanges d’expériences entre acteurs yvelinois, avec 12 ateliers permettant de présenter les meilleures réalisations portées par des associations ou communes.

La journée des Assises a été aussi l’occasion de récompenser des acteurs yvelinois particulièrement investis dans la politique « Yvelines, partenaires du développement » : les associations Binkad et Mali médicaments, qui ont assuré la coordination du programme d’évènements « An Ka Wili » durant tout le mois de septembre jusqu’aux Assises, mais aussi les projets particulièrement exemplaires conduits par Kounda78, lauréat du Prix de la Charte 2013, et les associations EDEN et Lumières de Madagascar, lauréats ex-aequo du Prix spécial du Jury. La coordination malienne de participation aux Assises, assurée par les Cercles de Kadiolo et Kolokani et par le District de Bamako, a aussi été remerciée : près de 80 partenaires maliens avaient en effet pu faire le déplacement pour ces Assises, grâce notamment à la collaboration bienveillante de l’Ambassade et du Consulat de France à Bamako.

Le lendemain, avant de quitter la France, le Ministre des Maliens de l’extérieur le Dr. Abdramane SYLLA avait tenu à convier les Maliens et leurs partenaires pour un cocktail de remerciement, ce qui lui a permis de réaffirmer l’engagement de son Ministère à soutenir les initiatives des associations maliennes des Yvelines, dont le pays a grand besoin. Après ça, les participants ont été invités par le Département à découvrir le spectacle « La voie de l’écuyer » donné à l’Académie du spectacle équestre, dans le cadre magique des Ecuries royales de Versailles : un dernier moment convivial pour se rappeler des bons souvenirs de la veille et se dire au revoir avec émotion.

Canton(s) : Chatou

Actualités sur le thème Coopération internationale

Adultes en difficulté

De la cuisine à l’emploi

13/12/2019 – Commis de cuisine, agent de restauration, agent d’hygiène et de propreté : en deux ans près de 400 Yvelinois ont été formés aux métiers de la restauration, un secteur qui cherche en permanence de la main d’œuvre. Une politique de développement des compétences signée ActivitY’ pour dynamiser les recrutements dans la filière. Une main d’œuvre qualifiée […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

« Zoom Métiers » ActivitY’ : les recruteurs sur le devant de la scène

13/12/2019 – Avec ces rencontres d’un nouveau genre, les entreprises ont l’opportunité de parler d’elles et des compétences qu’elles recherchent à des candidats ou à des prescripteurs. Suez/La Maison pour rebondir a officié pour la 1ère session à Guyancourt en novembre dernier. « Dans beaucoup de secteurs, les tâches se spécialisent et de nouveaux métiers émergent liés à […]

En savoir plus...

Adultes en difficulté

Ils ont trouvé leur voie : 3 success stories 2019

13/12/2019 – Entrepreneur digital, chargé d’indexation documentaire, installateur de bornes wi-fi : en quelques mois, ils ont réussi à trouver un job dans le numérique qui leur donne envie de se lever le matin. Rencontre avec 3 Yvelinois. Mohammed Chenouna, 44 ans : l’entrepreneur digital Depuis avril 2019, Mohammed est auto-entrepreneur et patron de sa société Original Faire part. […]

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.