Profession sécurité, rencontre avec Jelidi Sana

Hier bénéficiaire du RSA, aujourd’hui agent de sécurité dans les services du Département à Elancourt… Comme 100 de ses pairs, Jelidi Sana s’est vue récompensée pour sa formation et la réussite de son parcours d’insertion lors d’une cérémonie officielle qui s’est tenue le 12 juin dernier à l’Hôtel du Département. Rencontre…

La Rédaction – Une femme agent de sécurité, ce n’est pas commun ! Comment êtes-vous arrivée en Parcours emploi ?

Jelidi Sana – Après un BTS, j’ai notamment travaillé pendant 5 ans dans un centre d’appel. Après deux ans sans activité, j’avais besoin de remettre le pied à l’étrier, de reprendre confiance en moi. Ma conseillère Pôle emploi m’a présenté la possibilité d’être embauchée en contrat « Parcours emploi compétence » dans les services du Département. J’ai sauté le pas. Être une femme n’a pas été une difficulté, j’ai toujours été quelqu’un d’indépendante et d’affirmée et j’ai reçu un très bon accueil de la part de mes collègues et de mes supérieurs.

 

Comment l’agence d’insertion ActivitY’ vous a-t-elle accompagnée ?

J.S. Tout au long de mon parcours, des formations m’ont été proposées par l’agence et j’ai été suivie par un référent sécurité : pré-recrutement en contrat « Parcours emploi compétence », évaluation et orientation vers les formations adaptées à mon projet professionnel. A l’issue de mon contrat au Département, je participerai sans doute à un job dating ActivitY’ pour trouver un emploi

 

Quelles compétences professionnelles ou personnelles cette formation vous a-t-elle apportées ?

 J.S. Je me suis formée à la prévention des incendies, aux gestes de premiers secours et à l’évacuation du public avec le module « Service de sécurité incendie et aide à la personne de niveau 1 » (SSIAP 1). J’ai aussi validé une formation sur la communication non-violente e. Je vais bientôt commencer une formation Certification de qualification professionnelle (CQP) agent de prévention et sécurité. Ce diplôme est reconnu par les professionnels du secteur. C’est une garantie lorsque je postulerai au terme de mon contrat avec le département 

 

Des projets pour la suite ?

J.S. Retrouver une activité, un rythme de vie et une vie d’équipe est une source de motivation chaque matin. A l’issue de mon contrat en décembre, j’espère continuer dans ce secteur. Mon objectif est de valider un SSIAP 3 qui me permettra d’être chef de service. Ce serait pour moi l’accomplissement d’un beau projet professionnel et personnel. Et puis il y a la fierté d’être une femme qui réussit dans la sécurité. Pas un seul instant je regrette mon choix.

 

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.