Regard sur les candidatures de l’appel à projets du Fonds Social Européen 2018

L’appel à projets FSE est dorénavant clos depuis le 7 juin 2018 minuit. Ouvert depuis le 26 mars dernier, il a fait l’objet de 2 périodes de prolongation afin de permettre aux candidats de préciser leur projet et finaliser leur dossier suite aux indications transmises lors des entretiens et ateliers d’aide au montage de candidature.

 

Un aperçu général sur les candidatures déposées

 

L’appel à projets est positionné sur l’Axe 3 du FSE dont l’objectif est de lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion. Il vise le retour à l’emploi des personnes qui en sont le plus éloignées.

Les organismes candidats se sont positionnés sur l’un des trois dispositifs suivants :

    • Dispositif 1 : Augmenter le nombre de parcours intégrés dans une approche globale de la personne (prise en compte des « freins sociaux » et mise en activité pour des publics très éloignés de l’emploi)
    • Dispositif 2 : Mobiliser les employeurs et les entreprises dans les parcours d’insertion des yvelinois en difficulté
    • Dispositif 3 : Développer les projets de coordination et d’animation de l’offre en faveur de l’insertion et de l’économie sociale et solidaire (ESS)

 

Sans titre

10 organismes ont déposé 13 candidatures,

  • 6 associations présentent 7 projets
  • 1 entreprise d’insertion présente 2 projets
  • 1 GIP présente 1 projet
  • 1 communauté d’agglomération présente 3 projets

Si certains projets sont redéposés, la misson Europe les a invités à repenser leurs projets au regard des années précédentes, afin de valoriser les bonnes pratiques et enrichir les actions menées jusqu’alors.

 

Les chiffres clés

Ces 13 demandes présentent 4 538 013,05 € de budget global dont 1 866 357,44 € de FSE, soit 41,12 % de soutien européen

20% d’avance de la subvention FSE sont consentis par le Conseil départemental aux organismes porteurs de projets à la signature de la convention attributive de subvention.

Depuis 2015, plus de 8 800 yvelinois en difficulté ont été accompagnés sur les actions cofinancées par le FSE . En 2018, les candidats souhaitent accompagner 1 435 participants.

 

Un partenariat étroit avec les acteurs du département

 

La mission Europe examine les candidatures, selon les critères du Fonds Social Européen mais elle travaille en étroite collaboration avec les acteurs territoriaux de l’insertion tels que les intercommunalités, les pôles insertion des TAD et ActivitY’. Ces acteurs apportent un avis d’opportunité sur les candidatures basées sur leur territoire.

La mission Europe soumet à la Commission Permanente du Département la conclusion des avis pour sélection finale.

 

Les résultats définitifs seront connus à l’issue de la prochaine Commission Permamente qui aura lieu en septembre prochain.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.