Appel à projets sur les six pôles autonomie

Les Yvelines créent 6 pôles Autonomie au sein des futures Maisons Départementales. Les services dédiés aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap y seront regroupés.

Les territoires d'action sociale

Les territoires d’action départementale

Le Département des Yvelines mène depuis des années une politique volontariste et innovante en faveur des populations les plus vulnérables, tout en maîtrisant son budget de fonctionnement. La création au 1er janvier 2016 de nouvelles intercommunalités de grande taille sur le territoire Yvelinois impose en outre d’adapter l’échelle de l’action départementale à ces nouveaux acteurs territoriaux et constitue une opportunité pour moderniser l’action du Département au plus près de nos concitoyens.

Ainsi, l’action départementale gagnera en lisibilité et en efficacité dans le cadre d’une organisation territoriale renouvelée.

Offrir un guichet unique de proximité

L’article 54 de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement consacre également la création des Maisons de l’autonomie, rejoignant ainsi la préoccupation de la collectivité d’offrir un guichet unique de proximité tout en mutualisant les moyens mis en œuvre par le département au sein des coordinations gérontologiques et handicap. En résumé, un guichet commun mais avec des droits et des dispositifs différents.

Le département des Yvelines anticipe cette mise en œuvre en organisant la fusion des CGL et CHL sur la base d’un appel à projet pour les territoires : des 18 structures actuelles, il restera 6 Pôles Autonomie, articulés sur le nouveau découpage des 6 territoires d’action départementale et implantés si possible au sein des Maisons Départementales des Yvelines (MD’Y) qui mettront en œuvre la politique du département

Moderniser l’organisation des services départementaux

L’objectif vise à moderniser l’organisation des services départementaux et proposer aux usagers un accès simplifié à un pôle social élargi permettant une vision plus transversale de leurs besoins.

L’offre de service attendue des pôles autonomie s’inscrit dans une logique d’efficience et la recherche de mutualisation des compétences et des partenariats utiles devront irriguer les choix d’organisation proposés. La réponse devra faire la démonstration d’une réelle expérience à l’égard des publics concernés par le présent appel d’offre.

La rationalisation des moyens s’inscrit néanmoins dans une démarche qualité tout au long de la démarche d’intervention, depuis l’expression de la demande individuelle jusqu’à l’accompagnement des décisions. L’activité des pôles autonomie s’inscrit dans le pilotage stratégique de la politique sociale du département incarnée aux territoires par les maisons départementales (MD’Y).

Les porteurs des futurs Pôles Autonomie Territoriaux (PAT) selon la répartition suivante :

Seine Aval GCSMS GYNA (ALDS et association M. Vincent)
Boucles de Seine GCSMS Boucles de Seine (APAJH, SIVOM et SIMAD)
Grand Versailles COGITEY
Saint Quentin DELOS APEI
Sud Yvelines ICSY
Centre Yvelines Hôpital Local de Houdan

 

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.