Quartiers d’été

Le 15 mai 2020, les élus du Conseil départemental ont adopté le dispositif « Quartiers d’été » : un soutien inédit aux actions, ludiques et pédagogiques, menées en faveur de la jeunesse cet été et particulièrement envers celles des quartiers populaires. Objectif : parer aux conséquences de l’épidémie de Covid-19 qui complique les déplacements, tandis qu’elle a entraîné la fermeture de nombreuses structures associatives et sportives.

55 000 jeunes de moins de 25 ans habitent les 31 quartiers prioritaires départementaux et 4 000 mineurs sont pris en charge chaque année par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). Durant la période estivale, après des semaines marquées par le confinement et le difficile suivi des cours à distance, l’accompagnement de la jeunesse des quartiers et des enfants fragilisés constitue un vrai défi.

Doté d’une enveloppe globale de 2,650 M€, « Quartiers d’été » s’articule autour de 3 volets :

  • Des subventions accordées aux communes, EPCI et associations qui souhaitent mettent en œuvre des actions dédiées aux jeunes ;
  • Un programme de sorties culturelles, sportives et nature, proposé aux structures de l’Aide sociale à l’enfance (ASE), et aux communes et associations des quartiers prioritaires ;
  • Des « vacances apprenantes », séjours pédagogiques à destination des jeunes Yvelinois pour lesquels le confinement a marqué une rupture dans leur apprentissage.

1 – Appel à projet : appui aux collectivités locales et associations œuvrant dans les quartiers prioritaires

Présentation de l’Appel à projets – Activités pour la jeunesse des quartiers prioritaires

Afin de soutenir soutenir des initiatives – existantes ou nouvelles – des communes, EPCI et associations pour la mise en place d’actions dédiées aux jeunes durant l’été, le Département des Yvelines lance un appel à projet.

Les partenaires retenus pourront bénéficier, pour financer leurs actions, d’une subvention d’au maximum 80 % du coût total par action (TTC). Pour celles se déroulant les soirs (à partir de 17h) et les week-ends, le taux de subvention maximum est de 90%.

Ces actions pourront se dérouler au sein du quartier ou de la commune éligible mais également en dehors, sous réserve qu’elles bénéficient prioritairement aux jeunes des quartiers.

Déployée sur le territoire yvelinois en lien avec les Territoires d’action départementale (TAD), cette opération bénéficie d’une enveloppe totale de 2M€.

Pour + d’infos

2 – Des sorties culturelles, activités sportives et loisirs

Présentation du programme de sorties pour les jeunes

Visites des sites culturels et patrimoniaux, découvertes d’espaces naturels, activités sportives…le Département met à disposition des communes et associations, depuis le mardi 16 juin, une plateforme de réservation dédiée : quartiersdete.yvelines.fr.

Consultez ici les conditions générales de réservation.

Chaque semaine, du 6 juillet au 30 août, plus de 30 activités récréatives, sportives et culturelles pour les groupes de jeunes de 6 à 18 ans y seront proposées, dans la limite des places disponibles et dans le respect des mesures sanitaires en vigueur, auprès de partenaires tels que le Château de Versailles, le Parc aux étoiles, la Forêt départementale de Sainte-Apolline ou encore les Fermes de Gally.

L’accès aux sites, ainsi que le transport en bus si nécessaire, sont entièrement pris en charge par le Département des Yvelines. Au total, 6 000 jeunes issus des quartiers prioritaires et accompagnés par l’Aide Sociale à l’Enfance pourront en bénéficier.

Pour les structures de l’ASE, les inscriptions seront directement gérées par la Direction de l’Enfance et de la Jeunesse (DEJe) du Département.

Pour + d’infos

3 – Des séjours pédagogiques : les vacances apprenantes

Présentation des séjours « Vacances apprenantes »

La crise sanitaire actuelle n’a fait qu’exacerber les difficultés scolaires rencontrées par les jeunes isolés, touchés par la fracture sociale. Le Département entend les remobiliser et leur permettre de préparer la rentrée scolaire le plus sereinement possible.

Entre le 6 juillet et le 30 août, les jeunes Yvelinois âgés de 6 à 16 ans, momentanément démobilisés scolairement, pourront donc participer à des séjours socio-culturels à forte dimension pédagogique organisés sur le site du Campus des Mureaux et l’île de loisirs des Boucles de Seine-Moisson.

En accord avec leurs familles, les jeunes « repérés » pourront être inscrits à ces séjours d’une durée de 5 à 7 jours (renouvelables une fois), par les TAD, les communes, les associations, l’Education Nationale ou encore les services de l’ASE.

Une plateforme dédiée à ces candidatures est mise à disposition par le Département : demarches-simplifiees.fr/commencer/ete

Ces séjours doivent permettre à près de 300 enfants de bénéficier d’une pédagogie alternative leur permettant de reprendre confiance en eux et de mobiliser leur créativité. Avec au programme : musique, sciences et numérique, théâtre et arts plastiques, éducation à l’environnement et activités sportives telles que les courses d’orientation.

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.