EOLE, un projet structurant au service de l’emploi durable

LANCEMENT DE LA DEMARCHE « EOLE ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE » AVEC LA SIGNATURE DES CONVENTIONS DE GESTION DE LA CLAUSE SOCIALE D’INSERTION EOLE

Parce que le projet Eole de prolongement du RER E vers l’ouest est aussi un grand chantier en termes d’emplois, le maître d’ouvrage SNCF s’engage dans la démarche « Eole et l’insertion professionnelle ». Objectifs : réserver 700 000 heures d’insertion à des publics éloignés de l’emploi sur les sept ans de chantier et favoriser leur retour à l’emploi durable. Coup d’envoi mardi 10 mai 2016 avec la signature des conventions de gestion de la clause sociale d’insertion entre SNCF Réseau et les facilitateurs chefs de file pour les trois départements : la Maison de l’Emploi et de la Formation de Nanterre (Paris, Hauts-de-Seine) et Activity’, Agence départementale d’insertion des Yvelines.Cette démarche interdépartementale est copilotée par la préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau.

 

Projet phare au service des voyageurs et des territoires d’Île-de-France, déclaré d’utilité publique le 31 janvier 2013, le prolongement du RER E vers l’ouest – Eole – est aussi un projet structurant en termes d’emplois. Entre 2016 et sa mise en service, il générera 30 000 emplois directs, 30 000 emplois indirects et 20 000 emplois induits soit un total de 80 000 emplois.

Fort de sa responsabilité sociétale, le maître d’ouvrage SNCF s’engage dans ce processus d’insertion professionnelle en imposant aux entreprises de réserver un minimum de 7% des heures travaillées à des personnes éloignées de l’emploi, soit un objectif de 700 000 heures pour l’ensemble des sept années de travaux.

Deux conventions sont signées entre les partenaires :

  • SNCF Réseau et la Maison de l’Emploi et de la Formation (MEF) de Nanterre
  •  SNCF Réseau et Activity’

Cette démarche interdépartementale est copilotée par la Préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau.

Les entreprises déjà attributaires des marchés s’engagent dans cette démarche.

LA DÉMARCHE « EOLE ET L’INSERTION PROFESSIONNELLE » : VERS DES EMPLOIS DURABLES

Le 5 octobre 2015, SNCF Réseau a signé la “Charte Responsabilité sociétale des entreprises” et décidé d’utiliser

la commande publique comme levier vers l’emploi durable en intégrant une clause sociale d’insertion dans la plupart

des marchés de travaux du projet Eole.

Les entreprises attributaires s’engagent contractuellement à réaliser, sur la durée des marchés, un nombre minimum d’heures d’insertion au moins égal à 7% des heures travaillées. Cette démarche est à la fois quantitative (700 000 heures d’insertion sur 7 ans) et qualitative (parcours qualifiants de formation et retour à l’emploi durable).

LES PUBLICS ÉLIGIBLES

Sont concernés, les demandeurs d’emploi de longue durée, les allocataires du revenu de solidarité active

demandeurs d’emploi, les allocataires de minima sociaux, les personnes reconnues travailleurs handicapés, les jeunes sortis du système scolaire depuis au moins 6 mois et s’engageant dans une démarche d’insertion et de recherche

d’emploi, les personnes relevant d’un dispositif de l’insertion par l’activité économique. En outre, d’autres personnes rencontrant des difficultés particulières peuvent, sur avis motivé de Pôle Emploi, des Maisons de l’Emploi, des Plans

Locaux pour l’Insertion et l’Emploi, des Missions Locales ou de CAP Emploi, être considérées comme relevant des publics éloignés de l’emploi.

LES TYPES DE BESOIN EN EMPLOI ET COMPÉTENCES

Les chantiers Eole recouvrent une grande diversité de profils ouverts à la démarche d’insertion professionnelle :

coffreur, aide-coffreur, mineur boiseur, maçon VRD, conducteur d’engins, électricien, aide-électricien, cuisinier, em­ployé de la restauration, entretien des bases de vie, espaces verts, manoeuvre, chef de chantier, conducteur de travaux, géomètre topographe…

UNE DÉMARCHE INTERDÉPARTEMENTALE COPILOTÉE PAR LA PRÉFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE ET SNCF RÉSEAU

Garants de la qualité de la mise en oeuvre de la clause sociale d’insertion, deux facilitateurs chef de file ont été choisis par SNCF Réseau et seront les interlocuteurs et coordinateurs sur le terrain : Activity’, l’Agence départementale d’insertion des Yvelines pour les marchés engagés dans les Yvelines, et la Maison de l’Emploi et de la Formation de Nanterre (MEF de Nanterre), pour ceux prévus dans Paris et les Hauts-de-Seine.

Ce dispositif sera évalué par des comités mensuels de coordination et un comité trimestriel de pilotage interdépartemental Emploi-Insertion co-piloté par la Préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau.

UN PROJET STRUCTURANT ET UN GRAND CHANTIER

À l’horizon 2022, le RER E sera prolongé de 55 km vers l’ouest, entre Haussmann–Saint-Lazare et Mantes-la-Jolie.

C’est dire si le projet Eole s’avère essentiel pour la mobilité en Île-de-France en améliorant les connexions entre l’est et l’ouest

franciliens grâce à une nouvelle qualité de services pour les 620 000 voyageurs quotidiens attendus dès sa mise en service.

Plus de 2 millions d’actifs sont concernés : le prolongement du RER E va faciliter l’attractivité et l’accès de différents bassins d’emploi du nord-ouest (Mantes-Poissy-Les Mureaux) et du nord-est (Pantin-Bobigny-Noisy) franciliens, ainsi que ceux de La Défense et de Paris.

LA CLAUSE SOCIALE D’INSERTION EOLE

  • 2 copilotes : la Préfecture des Hauts-de-Seine et SNCF Réseau
  • 2 facilitateurs chefs de file, garants de la qualité de la gestion de la clause sociale d’insertion Eole :
  • MEF de Nanterre (travaux sur Paris et les Hauts-de-Seine)
  •  Activity’ (travaux sur les Yvelines)
  • 1 démarche interdépartementale pour les 3 départements concernés : Paris, Hauts-de-Seine, Yvelines
  • Marchés concernés par la clause sociale d’insertion : Montant ≥ à 1 M € et durée : à partir de 6 mois
  • Engagement contractuel : réserver au moins 7% des heures travaillées aux publics éloignés de l’emploi

À propos de :

La Maison de l’Emploi et de la Formation de Nanterre (MEF)

La structure a pour mission l’accompagnement vers l’emploi, la formation et la qualification, le développement de l’emploi local avec les entreprises et les principaux acteurs institutionnels, la mise en place d’un réseau d’information et d’orientation professionnelle, d’un pôle création d’entreprise et d’un groupement de femmes entrepreneures : Innov’elles.

La MEF participe à l’anticipation des mutations économiques et contribue au développement de l’emploi local.

Activity’

L’agence départementale d’insertion des Yvelines, Activity’, est un outil innovant au service des personnes en situation

d’exclusion socio-professionnelle. Créée en mai 2015 par le département des Yvelines en partenariat avec l’État et Pôle

Emploi, elle a le statut d’un Groupement d’intérêt public (GIP) destiné à rassembler tous les moyens et acteurs en capacité d’agir au service de l’insertion pour l’activité des personnes en situation de précarité.

Communiqués sur le thème Adultes en difficulté

Insertion

Le Département lutte contre l’illectronisme

06/12/2017 – Si la lutte contre l’illettrisme est une grande cause nationale depuis 2013, un phénomène frappe toujours bon nombre de nos concitoyens : « l’illectronisme », dû à la fracture numérique. Le Conseil départemental met en œuvre des ateliers pour lutter contre ce facteur d’exclusion. Des espaces numériques, créés à Maule et à Freneuse, accueillent, depuis […]

En savoir plus...

Favoriser le recrutement de contrats d’insertion : une démarche exemplaire

12/10/2016 – Le Conseil départemental et l’agence d’insertion des Yvelines, Activit’Y ont lancé une vaste campagne de recrutement. Dès cet automne, ce sont 228 bénéficiaires du RSA qui travailleront dans les 116 collèges yvelinois en tant qu’agents polyvalents (entretien des bâtiments, restauration…).

En savoir plus...
Signature de la convention de collaboration RATP- CD 78 - 1

Le Département des Yvelines et le groupe RATP signent une convention pour favoriser le retour à l’emploi

23/06/2016 – Elisabeth Borne, PDG du groupe RATP, et Pierre Bédier, Président du Conseil Département des Yvelines, ont signé, jeudi 23 juin, une convention visant à favoriser le retour à l’emploi dans les Yvelines. Via l’agence départementale d’insertion ActivitY’, les partenaires vont mettre en œuvre un programme d’actions pour la formation et la mobilité des publics en situation d’exclusion professionnelle.

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.
Pour tout autre besoin, situation individuelle, et si vous souhaitez être recontacté, utilisez le formulaire de contact du site.
  • Bienvenue dans l’espace dédié aux journalistes

    Vous y trouverez les communiqués et dossiers de presse que le Conseil départemental met à votre disposition.

    Pour toute question qui ne trouverait pas une réponse ici, n'hésitez pas à contacter le service presse.

  • Contact presse

    Vous êtes journaliste et souhaitez contacter le service Presse, contactez Amélie BAILLEAU.

    Tél. : 01 39 07 78 41
    Port.: 06 10 68 07 49

    Formulaire de contact