Espace Social de Citoyenneté et d’Insertion (ESCI) Trappes

Ce dispositif de proximité a pour but de mobiliser et d’accompagner des personnes en grande précarité pour leur permettre de retrouver une place dans la société et d’intégrer, à terme, la formation et l’emploi.

CONTEXTE

La structure est bien identifiée par les travailleurs sociaux des différents territoires avoisinants qui travaillent en amont avec les participants : cette préparation permet à ces derniers de bien comprendre l’intérêt du parcours dans l’élaboration de leur projet personnel, ce qui constitue un gage de réussite, malgré des situations qui se complexifient.

OBJECTIFS

L’ESCI de TRAPPES travaille sur trois axes parallèles : le développement les ressources personnelles des participants au travers d’ateliers collectifs de création, d’expression, d’information et de mise en situation professionnelle ; la résolution des difficultés (sociales, familiales, de santé,…) par un travail partenarial avec les professionnels compétents, et l’amorçage d’un parcours d’insertion socio-professionnel grâce à un suivi individuel personnalisé.

ACTIONS

L’ESCI permet un accompagnement individuel et personnalisé sous forme d’entretiens réguliers et d’ateliers collectifs, mis à jour et divisé en trois modules thématiques adaptés aux problèmes des participants : santé/mieux-être, citoyenneté/savoir-être et monde du travail :

  • les ateliers Cuisine et Multi-activités sensibilisent le public à l’équilibre alimentaire et à la pratique sportive,
  • les ateliers Linguistique et Informatique apportent des bases techniques
  • les ateliers Conseil en image, Mosaïque et Création textile, offrent une ouverture sur le monde du travail à travers la revalorisation de la personne, de ses compétences et une mise en situation professionnelle. Ces ateliers permettent de créer du lien, d’échanger, de partager des savoir-faire mais aussi d’acquérir des connaissances théoriques, des aptitudes et des habitudes nouvelles. Charge au participant de les mettre ensuite en œuvre au quotidien pour améliorer sa qualité de vie, son rapport aux autres et à soi et, à terme, pour réussir son intégration socio-professionnelle.

RESULTATS

Le nombre de parcours supérieurs à une durée d’un an augmente depuis trois ans : les personnes orientées sur l’ESCI, très éloignées de l’emploi, sont souvent isolées et rencontrent des problématiques personnelles importantes (problème de rythme, de santé, image de soi très dégradée, …). Le travail reste donc axé sur l’aide à la résolution des problématiques sociales et à la reprise de confiance en soi. On note une amélioration de l’autonomie sociale pour un tiers des participants à la sortie de l’atelier linguistique (plus grande aisance dans les démarches administratives et les déplacements), une évolution positive des situations personnelles (chez 50% des personnes accompagnées en 2015, au sein du parcours santé), la résolution de problèmes de logements, mais également le retour à l’emploi ou à une formation de près d’un tiers des parcours (CDI/CDD/Intérim…).

POSITIONNEMENT

Dispositif 1 : Favoriser l’insertion des yvelinois par la levée des freins aux parcours

FINANCEMENT

Coût global du projet : 146 283 € Subvention FSE : 56 203 € Subvention du Conseil départemental des Yvelines : 89 680 €

NOMBRE DE PARTICIPANTS

95

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.