13,6 M€ pour l’EPI Yvelines – Hauts-de-Seine

Le Conseil d’administration de l’Etablissement public interdépartemental (EPI) a voté son budget pour l’année 2017, lundi 30 janvier à Vélizy-Villacoublay. Les Yvelines et les Hauts-de-Seine ont dégagé une enveloppe de 13,6 M€ pour financer les trois politiques déjà pris en charge par l’EPI.

epi-30-janvier-2017-1Réunis au Théâtre de l’Onde à Vélizy-Villacoublay lundi 30 janvier, les Conseillers départementaux des Assemblées départementales des Yvelines et des Hauts-de-Seine ont voté le budget 2017 dédié à l’Etablissement public interdépartemental (EPI).

Trois services déjà mutualisés

Ce dernier, de l’ordre de 13,6 M€, va permettre de financer les trois politiques publiques d’intérêt interdépartemental déjà transférées à l’Etablissement :

  • l’entretien et l’exploitation du réseau routier départemental : les activités transférées à l’EPI nécessitent une enveloppe de près de 12,7 M€ et la mobilisation de 300 agents issus des deux Départements. Le service sera pleinement opérationnel au 1er avril 2017 ;
  • l’adoption : 102 000 € sont prévus. Le nouveau service interdépartemental de l’adoption, composé d’une vingtaine d’agents, a ouvert ses portes début janvier 2017 ;
  • l’archéologie préventive : 1,04  M€ en dépenses et 383 000 € de recettes propres, tant sur les secteurs concurrentiel (fouilles) que non-concurrentiel (diagnostics), seront prévus pour cette activité, créée depuis le 1er août 2016. 23 000 € en section d’investissement permettront également de financer l’acquisition et le renouvellement du matériel.

Toutes ces ressources, mises en commun au sein de l’Etablissement public interdépartemental Yvelines / Hauts-de-Seine,  sont financées uniquement par des transferts des budgets des services des deux Départements, à l’euro près.

Ainsi, le budget de l’EPI concrétise l’engagement de ne pas dépenser plus d’argent public, mais d’être encore plus efficace dans la conduite des politiques publiques, au service des Yvelinois et des Altoséquanais.

Le rapprochement avance à grands pas

Depuis 2015, les Départements des Hauts-de-Seine et des Yvelines travaillent à un rapprochement. Patrick Devedjian, Député et Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, et Pierre Bédier, Président du Conseil départemental des Yvelines, partagent la même vision et la même ambition pour leurs deux territoires.

Leur idée principale : réunir les capacités humaines et financières des deux Départements pour porter conjointement de grands projets capables d’améliorer le quotidien de leurs concitoyens.

L’objectif de ce rapprochement est de répondre aux attentes de leurs administrés qui demandent à vivre sur des territoires attractifs et qui attendent des politiques efficaces, cohérentes, et soucieuses de la bonne utilisation de l’argent public.

Ces deux Départements ont une grande frontière commune, ils partagent, en outre, de nombreux axes de transports, dont la Seine, qui sont, depuis toujours, des points de développement majeurs pour leurs territoires.

Actualités sur le thème Union Yvelines / Hauts-de-Seine

C6dyCBDWMAAQzfE

Au MIPIM, Yvelines et Hauts-de-Seine sous pavillon unique

14/03/2017 – Le mondial de l’immobilier qui s’ouvre à Cannes est la vitrine incontournable pour attirer les investisseurs. A ce titre, les Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine y présentent leurs atouts sous pavillon commun : l’Ouest Francilien, moteur économique de l’Ile-de-France.

En savoir plus...
DEJEUNER POUR LA JOURNEE DE LA FEMME 2017 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES YVELINES

Education

Journée des Femmes : l’éducation érigée en priorité

08/03/2017 – A l’occasion de la Journée internationale des Droits des femmes, Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines et Patrick Devedjian, président du Conseil départemental des Hauts de Seine ont mis à l’honneur des Yvelinoises.

En savoir plus...
Salon agri 2017

Agriculture

Bédier et Devedjian ensemble au Salon de l’agriculture

02/03/2017 – Les Présidents des Départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine, Pierre Bédier et Patrick Devedjian, ont arpenté main dans la main les allées du 54e Salon international de l’Agriculture à Paris, jeudi 2 mars, à la rencontre des exploitants locaux.

En savoir plus...

Vos remarques nous aident à progresser !

Vous avez une remarque à faire concernant le contenu de cette page. Des suggestions pour l'améliorer, une erreur à signaler,... utilisez le formulaire ci-dessous.